Résistant à la surpression

LA PROTECTION CONTRE LES EXPLOSIONS ET LA LIAISON ÉQUIPOTENTIELLE

Les systèmes de tuyauterie JACOB peuvent résister à la surpression jusqu’à 3 ou 10 bars en fonction de la configuration choisie. Cela apporte une vraie sécurité, notamment pour le transport des matières solides et des gaz à risque d’explosion. Mais pour ne pas en arriver là, les systèmes de tuyauterie JACOB sont conçus de façon à dissiper entièrement les charges électrostatiques.

Depuis 1980 déjà, les éléments de tuyauterie Jacob sont testés dans des conditions d’explosion en étant soumis à des charges dynamiques. Nous disposons des certificats établis par l' »Institut für Explosionsschutz und Sprengtechnik der Bergbau-Versuchsstrecke » (Institut allemand pour la protection contre les explosions et les techniques de charges d’explosif dans le parcours d’essai minier) de Dortmund ou de la « Forschungsgesellschaft für angewandte Systemsicherheit und Arbeitsmedizin mbH » (Société allemande de recherche pour la sécurité de systèmes appliquée et la médecine du travail) de Mannheim (centre d’essai de Kappelrodeck)

1. Résistant jusqu’à une surpression de 3 bars

1.1Tuyaux et pièces de forme de 2 mm (1,5 mm) d’épaisseur, avec collet, jusqu’au diamètre 300 mm compris, jonction avec colliers de serrage en acier au nickel-chrome avec joints profilés ou colliers de serrage Quick-Connect à joints profilés

Tuyaux de 50 à 200 mm de long, 2 mm d’épaisseur

Secteurs 5 degrés à 45 degrés, 2 mm d’épaisseur

Coudes 30 degrés à 90 degrés, 2 mm d’épaisseur

Culottes droites 30 degrés et 45 degrés, 1,5 mm ou 2 mm d’épaisseur

Culottes coniques 30 degrés, 1,5 mm d’épaisseur

 

Pièces en T, 1,5 mm d’épaisseur

Culottes symétriques 60 degrés et 90 degrés, 2 mm d’épaisseur

Culottes 90 degrés et culottes con. 60 degrés, 1,5 mm d’épaisseur

Réductions 2 mm et 1,5 mm d’épaisseur

Conduits à regard avec fermeture à garrot – version renforcée, selon schéma 4/7969a, (indiquer la résistance à la surpression exigée lors de la commande)

 

Pièces d’adaptation de carré à rond, 2 mm d’épaisseur, carré avec bride renforcée de 8 mm d’épaisseur, selon schéma 4/7970a, (indiquer la résistance à la surpression exigée lors de la commande)

Vannes de retenue avec contrepoids, jusqu’au diamètre 200, 2 mm d’épaisseur (résistance du boîtier testée)

Vannes à clapet sans joint pour le clapet intérieur, épaisseur 1,5 mm et 2 mm

Vannes à clapet avec joint pour le clapet intérieur, épaisseur 2 mm

 

1.2 Vannes à clapet avec joint, 2 mm d’épaisseur jusqu’au diamètre 300 mm inclus à actionnement pneumatique ou électrique, la version renforcée du clapet intérieur selon schéma n° 4/7982a également testée pour servir d’organe d’arrêt résistant à la surpression (indiquer la résistance à la surpression exigée lors de la commande)

 

1.3 Tuyaux et pièces de forme bordés, épaisseur 1 mm, diamètre 80 mm, jonction avec colliers de serrage en acier au nickel-chrome avec joints profilés ou colliers de serrage Quick-Connect à joints profilés

Etant donné que les tuyaux de la gamme standard en stock n’existent qu’en épaisseur de 1 mm pour un diamètre de 80 mm, et que ceux-ci n’ont pas été testés en vue de leur résistance à la surpression, nous avons déterminé en interne leur résistance à l’aide d’un test à la pression d’eau.

Comme les tuyaux de 2000 mm de long, culottes, coudes, secteurs et colliers de serrage ont résisté à une pression d’eau intérieure de 10 bars, l’on peut supposer qu’ils conviennent pour les installations exigeant une résistance à la surpression de 3 bars. Or, il est possible de fabriquer certains éléments de tuyaux de 80 mm également avec une épaisseur de 1,5 mm ou de 2 mm, sous forme de fabrication spéciale sur demande ; ceux-ci font alors partie du point 1.1.

 

1.4 Tuyaux et pièces de forme 10 mm, avec collet, 2 mm ou 3 mm d’épaisseur, diamètre = 350 jusqu’à 500 mm ou 630 mm inclus, jonction par brides tournantes après perçage DIN 24154-T2, avec joint profilé pour 10 mm

Les éléments ci-après ont été testés sur la résistance aux charges dynamiques par explosions et certifiés pour une résistance à la surpression de 3 bars :

Tuyaux jusqu’à une longueur de 2000 mm jusqu’au diamètre 630 inclus, 2 mm d’épaisseur

Conduits à regard avec fermeture à garrot, version renforcée, selon schéma 21DSF 018, jusqu’au diamètre 630 inclus, épaisseur 2 mm, (indiquer la résistance à la surpression exigée lors de la commande)

 

Coudes 30 degrés à 90 degrés jusqu’au diamètre 630 inclus, épaisseur 2 mm

Secteurs 5 degrés à 45 degrés jusqu’au diamètre 630 inclus, épaisseur 2 mm

Réductions jusqu’au diamètre 630 inclus, épaisseur 2 mm

Culottes droites et culottes coniques 30 et 45 degrés, jusqu’au diamètre 500 inclus, épaisseur 2 mm

Culottes droites et coniques 30 et 45 degrés, jusqu’au diamètre 630 inclus, épaisseur 3 mm

 

Culottes 60 degrés et 90 degrés jusqu’au diamètre 500 inclus, épaisseur 2 mm

Culottes 60 degrés et 90 degrés jusqu’au diamètre 630 inclus, épaisseur 3 mm

Pièces en T jusqu’au diamètre 500 inclus, épaisseur 2 mm

Pièces en T jusqu’au diamètre 630 inclus, épaisseur 3 mm

Les raccords de dérivation tels que culottes symétriques, culottes droites et pièces en T sont également disponibles avec une épaisseur de 3 mm (exigée si le diamètre est > 500) avec des brides tournantes en acier standard, seulement peint ou galvanisé. Les versions en acier au nickel-chrome de 3 mm requièrent des brides soudées.

Les culottes droites et coniques, qui présentent à la sortie également un diamètre de 300 mm ou inférieur, sont fournies avec un collet aux raccords pour les jonctions par colliers de serrage, uniquement les pièces de diamètre supérieur à 300 mm sont munies de brides tournantes.

1.5 Restrictions

Les tuyaux de nettoyage, les tuyaux télescopiques et les vannes de régulation d’air ne sont pas disponibles en version résistante à la surpression.

Les secteurs des diamètres 140 et 224 mm ainsi que les coudes en acier au nickel-chrome ne figurent dans le tarif uniquement en épaisseur 1,5 mm, mais ont néanmoins été soumis pour certification aux instituts susnommés. Or, en raison des tests à la pression d’eau effectués en interne pour vérifier la résistance, on peut considérer ces éléments également comme résistants à une surpression de 3 bars. Sur demande, nous pouvons vous fournir un certificat d’usine.

Afin de pouvoir garantir la résistance à la surpression de la jonction, les vis des colliers de serrage doivent être fermement serrées lors du montage. (Couple 25 Nm). Les vis des brides tournantes sont à serrer avec 40 Nm pour M10 et 60 Nm pour M12.

2. Résistant jusqu’à une surpression de 6 bars
2.1 Tuyaux et pièces de forme de 3 mm d’épaisseur
Acier standard bordé jusqu’au diamètre 300 inclus, jonction avec colliers de serrage en acier au nickel-chrome avec scellant à élasticité permanente.

Les éléments de tuyauterie ci-après ont été testés et certifiés :

Tuyaux de 50 à 200 mm de long

Secteurs 5 degrés à 45 degrés

Coudes 30 degrés à 90 degrés

Culottes 30 degrés et 45 degrés (avec supplément) – avec contre-soudure intérieure complémentaire dans la zone de raccord par rapport à la version standard, (indiquer la résistance à la surpression exigée lors de la commande)

Manchons de contrôle – ouverture par couvercle en tôle de 2 mm d’épaisseur et collier de serrage fermé (indiquer la résistance à la surpression exigée lors de la commande)

Pièces d’adaptation de carré à rond, 2 mm d’épaisseur, carré avec bride renforcée de 8 mm d’épaisseur, selon schéma n° 4/7970a, (indiquer la résistance à la surpression exigée lors de la commande)

Boîtes à clapet pour tuyaux et couvercles avec collerette, sans joint. (La résistance à la surpression des boîtes à clapet a été vérifiée vers l’extérieur, mais non vers la sortie fermée.)

En cas d’utilisation de colliers de serrage en version galvanisée , la résistance à la surpression est réduite à 3 bars.

 

3. Résistant jusqu’à une surpression de 10 bars
3.1 Tuyaux et pièces de forme de 2 mm d’épaisseur avec brides coniques soudées jusqu’à diamètre 300 mm inclus, jonction avec colliers de serrage à bride conique

Ont été testés et certifiés :

Tuyaux jusqu’à 2000 mm de long

Coudes de secteur 30 à 90 degrés

Coudes 30 à 90 degrés

Couvercles d’extrémité

3.2 Tuyaux et pièces de formes jusqu’au diamètre 630 inclus, épaisseur 3 mm, avec brides soudées et joints plats selon schéma 21 DSF 001

Les éléments de tuyaux ci-après ont déjà été testés :

Tuyaux jusqu’à 2000 mm de long

Coudes de secteur 30 à 90 degrés

 

4. Post-scriptum

Afin de conserver la résistance à la surpression, lors du service, l’absence d’usure et de corrosion des éléments de tuyauterie doit être contrôlée régulièrement. Des composants dont la résistance s’avère diminuée sont à remplacer.

Sur demande, nous pouvons vous fournir les copies des certificats correspondants.